Présentation des programmes en Sciences de la vie et de la Terre et en Physique-Chimie

 

Sciences de la vie et de la Terre

 

Il s’agit dans le cadre de l’enseignement de sciences de la vie et de la Terre au cours du cycle 4 de permettre à l’élève :

·      d’accéder à des savoirs scientifiques actualisés, de les comprendre et les utiliser pour mener des raisonnements adéquats, en reliant des données, en imaginant et identifiant des causes et des effets ;

·        d’appréhender la complexité du réel en utilisant le concret, en observant, en expérimentant, en modélisant ;

·        de distinguer les faits des idées ;

·        d’appréhender la place des techniques, leur émergence, leurs interactions avec les sciences ;

·        d’expliquer les liens entre l’être humain et la nature ;

·        d’expliquer les impacts générés par le rythme, la nature (bénéfices/nuisances) et la variabilité des actions de l’être humain sur la nature ;

·        d’agir en exerçant des choix éclairés, y compris pour ses choix d’orientation ;

·        d’exercer une citoyenneté responsable, en particulier dans les domaines de la santé et de l’environnement, pour :

o   construire sa relation au monde, à l’autre, à son propre corps,

o   intégrer les évolutions des domaines économique et technologique, assumer les responsabilités sociales et éthiques qui en découlent.

 

Les objectifs du cycle 4 en sciences de la vie et de la Terre s’organisent autour de trois grandes thématiques : la planète Terre, l’environnement et l’action humaine ; le vivant et son évolution ;le corps humain et la santé. Le programme de sciences de la vie et de la Terre, dans le prolongement du cycle 3, fait ainsi écho aux programmes de physique-chimie et de technologie du cycle 4, et s’articule avec d’autres disciplines pour donner une vision scientifique de la réalité. Elles apportent un regard particulier, à côté et en complément d’autres regards, pour enrichir les approches éthiques des questions vives de la société.

 

Physique-Chimie

 

Les sciences expérimentales et d’observation, dont font partie la physique et la chimie, explorent la nature pour en découvrir et expliciter les lois, acquérant ainsi du pouvoir sur le monde réel. Les finalités de leur enseignement au cours du cycle 4 sont de permettre à l’élève :

·       d’accéder à des savoirs scientifiques enracinés dans l’histoire et actualisés, de les comprendre et les utiliser pour formuler des raisonnements adéquats ;

·        de saisir par une pratique concrète la complexité du réel en observant, en expérimentant, en mesurant, en modélisant ;

·        de construire, à partir des faits, des idées sur le monde qui deviennent progressivement plus abstraites et puissantes ;

·        d’appréhender la place des techniques et des sciences de l’ingénieur, leur émergence, leurs interactions avec les sciences ;

·        de percevoir les liens entre l’être humain et la nature ;

·        d’expliquer les impacts engendrés par le rythme et la diversité des actions de l’être humain sur la nature ;

·        d’agir en exerçant des choix éclairés, y compris dans ses choix d’orientation ;

·        de vivre et préparer une citoyenneté responsable, en particulier dans les domaines de la santé et de l’environnement :

               - en construisant sa relation au monde, à l’autre, à son propre corps,

               - en intégrant les évolutions économiques et technologiques, pour assumer en citoyen les responsabilités sociales et éthiques qui en découlent.

 

Les objectifs de formation du cycle 4 en physique et chimie s’organisent autour de quatre thèmes :

·        Organisation et transformations de la matière

·        Mouvements et interactions

·        L’énergie et ses conversions

·        Des signaux pour observer et communiquer

La connaissance et la pratique de ces thèmes aident à construire l’autonomie du futur citoyen par le développement de son jugement critique et lui inculquent les valeurs, essentielles en sciences, de respect des faits, de responsabilité et de coopération.

Ces quatre thèmes ont vocation à être traités tout au long du cycle 4. Ils sont interdépendants et font l’objet d’approches croisées, complémentaires et fréquentes, reprenant et approfondissant les notions tout au long du cycle. Il est possible d’atteindre les attendus de fin de cycle par différentes programmations sur les trois années du cycle, en partant d’observations d’objets ou de phénomènes pour aller vers des modèles plus élaborés, en prenant en compte la progressivité dans la présentation des notions abordées dans d’autres disciplines, notamment les mathématiques, les sciences de la vie et de la Terre et la technologie.