Des sumos au FabLab !

Les élèves qui participent à l'atelier Fablab ont eu un défi robotique à relever : concevoir et construire en 5 semaines un robot capable d'affronter des adversaires dans une mini-compétition de sumos.

Le règlement de la compétition est simple : Le Dojo est une piste ronde dont la surface est blanche et sur laquelle est tracée une ligne noire à la périphérie qui délimite son pourtour. Des marques noires permettent de positionner les robots au centre au début de la manche. 

Chaque robot doit pousser son adversaire hors de la piste sans utiliser d'autre moyen que la force. Dès qu'une roue d'un des adversaires franchit la ligne extérieure, le robot est éliminé.

Quelques contraintes supplémentaires pour agrémenter le projet : les dimensions du robot ne doivent pas excéder 15cm et le matériel pour le fabriquer est imposé.

Certaines équipes se sont vus attribuer un châssis équipé de moteurs à courant continu et de chenilles mais fonctionnant à piles, alors que d'autres ont reçu des servomoteurs à rotation continue, des roues usinées en PVC et une batterie LiPo comme source d'énergie.

La première étape du projet a consisté à faire des croquis pour définir la forme et le positionnement des éléments de défense (ou d'attaque) du robot ainsi que l'emplacement des capteurs qui serviront à repérer la ligne noire qui délimite le bord de la piste.

 Vient ensuite l'étape de modélisation en 3D des pièces du robot pour créer une maquette virtuelle afin de valider les solutions trouvées en équipe. Certains élèves (4e) ont décidé d'utiliser Tinkercad, une application gratuite de modélisation 3D en ligne et d'autres (3e) ont préféré utiliser SolidWorks qu'ils ont appris à maîtriser en cours de Technologie.

Suivant les choix technologiques des équipes, la fabrication des pièces a été réalisée soit par impression 3D, soit par usinage sur la fraiseuse à commande numérique.

 

L'avant-dernière étape est l'assemblage et cela a demandé beaucoup de minutie aux élèves.

Pour terminer, chaque équipe a dû définir le comportement que devrait avoir le robot sur le dojo une fois en marche. Ils ont d'abord élaboré un algorithme puis l'ont converti à l'aide du logiciel mBlock en un programme sous formes de blocs graphiques. Après quelques tentatives, chaque équipe a pu procéder à des essais sur piste pour améliorer l'algorithme.

Chaque équipe a eu à réaliser un article décrivant son projet et les différentes étapes pour le mener à bien. Vous pouvez retrouver tous ces articles sur le site du Fablab pour vous rendre compte du travail accompli.

Vous pouvez aussi regarder les vidéos ci-dessous dans lesquelles vous verrez les essais et la compétition.

Bon visionnage. 

M. Soulard

 

 

FabCad - le Fablab du collège

FABCAD

Fablab du Collège Anatole France - Cadillac
© 2019 Collège Anatole France - Cadillac. Tous droits réservés. Designed By JoomShaper